Institutionnel . 23 Août 2019

2000 femmes chantent contre le cancer

L’association « Tout le monde chante contre le cancer » présidée par Nicolas Rossignol a réalisé jeudi 7 mars une première : réunir 2000 femmes contre le cancer dans le lieu mythique de l’Olympia.

Pour l’occasion, la façade du music-hall parisien s’est parée des ailes des « anges gardiens », symbole des bénévoles et des soutiens de l’association.


Au programme de cette soirée de prestige organisée la veille de la journée de la femme, Dee Dee Bridgewater, Julia Migenes, China Moses, Isabelle Boulay, Emmanuel Moire, Duel, Amaury Vassili, Nicoletta, Isabelle Boulay, accompagnés sur scène par un orchestre philharmonique uniquement composé de femmes !

Les artistes ont rendu hommage à toutes les femmes qui se battent avec un courage exemplaire non seulement contre la maladie, mais aussi contre les préjugés, l’ignorance, la discrimination, notamment dans les entreprises.

Des femmes sont montées sur scène témoigner avec beaucoup d’émotion de leur combat quotidien pour vivre leur maladie dans la dignité, aussi bien à l’hôpital, qu’au travail ou dans leur famille.

Dans les coulisses, Any d’Avray a retrouvé les artistes et des personnalités sensibilisées à la lutte contre le cancer : Estelle Lefébure, Laurence Parisot, Sandra Legrand, Daniella Lumbroso, Anne Hidalgo, etc. (Voir photos).

Any d’Avray a été chaleureusement applaudie par le public de l’Olympia lorsqu’elle est montée sur scène. Nicolas Rossignol a salué son implication, depuis de nombreuses années, au service des femmes atteintes de cancer. Au nom de son entreprise, elle a fait un don de 2.000 euros et a annoncé que grâce à ses amis présents au gala elle avait recueilli 2.000 euros supplémentaires.

L’ensemble des dons récoltés au cours de cette soirée servira à organiser des opérations dans les hôpitaux et des actions pour les enfants, les familles…