Guides pratiques . 11 Février 2020

Alopécie : symptômes et évolution

En dermatologie, l’alopécie désigne une chute de cheveux qui dépasse les 100 cheveux par jour sur une période supérieure à trois semaines.
Quelle que soit la cause de la chute de cheveu, une perte continue sur une certaine période peut être considérée comme une alopécie. La calvitie, en revanche, ne constitue que la phase ultime de l’alopécie, quand il ne reste de cheveux que sur la couronne hippocratique. 


Quels sont les symptômes de l’alopécie ?

L’alopécie est une problématique qui touche à la fois les hommes et les femmes. 10 millions de personnes sont concernées par l’alopécie dont 2 millions de femmes. 
Un diagnostic chez un capidermologue sera nécessaire pour déterminer le type de chute et la solution la plus adaptée. 


Alopécie androgénétique

En général, elle se manifeste entre 30 et 40 ans, mais elle peut commencer pendant la puberté. Ce type d’alopécie est provoqué par une activité trop élevée de la 5 alpha réductase. Cette enzyme provoque la mutation de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) au sein des follicules pileux. 

L’action de la DHT accélère les cycles pilaires (raccourcissement de la durée de vie des cheveux) et modifie la sécrétion des glandes sébacées.

La cause est génétique : la capacité à résister aux dysfonctionnements engendrés par la DHT est héréditaire.


Alopécie diffuse

Dans l’alopécie diffuse, les cheveux se raréfient sur l’ensemble du crâne. La cause peut être hormonale, mais aussi nutritionnelle ou liée à une maladie.  


Alopécie areata

Ce type d’alopécie présente de multiples patchs, distribués en plusieurs endroits du crâne. Elle est caractérisée par une perte des cheveux pigmentés et par le blanchissement des cheveux. 
 


L’évolution de l’alopécie


Les étapes de l’alopécie chez les hommes répondent toujours aux 7 stades proposés par James Hamilton dans les années 50 et revus par O ’Tar Norwood vingt ans plus tard. 

1 . La chevelure ne présente aucun signe d’alopécie

2. Les tempes et le front commencent à se creuser

3. Recul de la ligne frontale et formation d’une clairière au milieu du crâne

4. Le front continue de se dégarnir et le toupet s’agrandit au milieu du crâne

5. Aggravation du stade 4, l’alopécie s’amplifie

6. La zone fronto-temporale et le vertex sont presques jointes

7. Le crâne et les lobes frontaux sont complètement dégarnis


 


Quelles solutions contre l’alopécie ? 

Une fois le type d’alopécie identifié et sa cause, Aderans vous propose un programme de soins qui peut comporter plusieurs phases. Ce parcours tient compte de votre problématique et de vos attentes. 


Les traitements capillaires

  • La luminodermie : méthode non invasive et indolore qui, grâce à la transmission d’une lumière basse énergie, facilite le drainage des toxines, accélère la production de collagène et participe à la régulation des glandes sébacées.  
 
  • Le vapozone :  casque de fabrication européenne qui génère une vapeur très riche en oxygène. Idéal pour les cheveux secs ou cassants.  


Les soins capillaires

Aderans propose toute une gamme des produits de soins capillaires naturels qui aident à restaurer les conditions optimales de vos cheveux. 
 
  • Shampoings, masques, crèmes et baumes capillaires : ils normalisent les sécrétions naturelles et renforcent le travail d’assainissement ou d’hydratation.

     
  • Lotions : composées d’huiles essentielles naturelles, les lotions Aderans sont adaptées aux différentes problématiques du cuir chevelu.
     
  • Compléments nutritionnels : sous forme de gélule ou de solution buvable, les compléments allient d’extraits de plantes, probiotiques, minéraux et vitamines


Les compléments capillaires 

  • Perruques à fibre naturelle ou synthétique, la perruque s’adapte à votre couleur naturelle et même à vos habitudes de coiffage.  
   
  • Volumateurs en cheveux naturels : ils redonnent du volume à votre chevelure


Les corrections capillaires

  • La greffe capillaire : il s’agit d’une chirurgie réservée aux calvities stabilisées. Pour savoir si vous serez éligible à une greffe, il est essentiel de passer par un capidermologue.  
 
  • La dermopigmentation : elle permet de masquer les cicatrices ou encore de reconstruire vos sourcils.