Les coiffures tendances au fil des époques

Posté le 28 Octobre 2020 dans Institutionnel
Le fait d'apporter de l'importance à sa coiffure ne date pas d'aujourd'hui ! La coiffure, ou l'art d'arranger ses cheveux, a connu de nombreuses évolutions au fil des siècles.

Cheveux tressés, lissés, frisés, courts ou longs, découvrez l'évolution de la coiffure à travers le temps. L'histoire de la coiffure, c'est aussi celle de ces accessoires qui l'ornent ou la remplacent, perruque, bandeau, turban et bijoux de cheveux.

Histoire de la coiffure de l'Antiquité au Moyen-Âge

À l'Antiquité, la coiffure était aussi synonyme de statut social. Elle permettait de cerner instantanément la richesse et la fonction sociale de celui qui l'arborait :

  • Les nobles de Mésopotamie et de Perse, hommes et femmes, frisaient et coloraient leurs cheveux. Les hommes tressaient également leur barbe. Pour sublimer leur coiffure, ils n'hésitaient pas à la parsemer de poudre d'or ou d'ornements.
  • Chez les Égyptiens, les enfants, filles et garçons, avaient le crâne rasé, hormis une longue tresse sur le côté. Cette Tresse de l'Enfance était décorée de simples fleurs chez les ouvriers et de bijoux en or dans les familles nobles.
  • Les prêtres étaient généralement chauves, sans sourcils ni cils. Ce rasage complet était symbole de pureté.
  • Très à la mode en Égypte, les perruques se déclinaient en de nombreux styles et longueurs. Cet accessoire de mode était accessible à tous et faisait partie intégrante de la garde-robe. Par contre, alors que les riches portaient d'élégantes perruques en cheveux naturels, les pauvres se contentaient de prothèses en laine ou fibres végétales.

Chez les Égyptiens, les hommes portaient les cheveux courts, voire rasés. Le port de la perruque permettait de protéger le crâne contre le soleil.

En Grèce Antique, la coiffure est synonyme de beauté, d'élégance et d'harmonie. Les cheveux des femmes étaient souvent ondulés et coiffés de manière à offrir un certain volume. Les mèches ondulées flottaient en bordure du visage pour le mettre en valeur. Cette coiffure élégante et naturelle se parait de bijoux et ornements. Les femmes consacraient beaucoup de temps pour se coiffer et arranger leurs cheveux, surtout lors des grandes occasions. Rare à cette époque, le chevelu blond était très admiré. Les cheveux blancs étaient également recherchés, et les femmes n'hésitaient pas à les teindre.

Ce n'est que sous l'Ancien Empire que la coupe de cheveux de la femme devient courte ou mi-longue. Sous le Nouvel Empire, la mode revient aux cheveux longs et aux perruques. Les cheveux sont toujours ornés de décorations : épingles, diadèmes, fleurs, peignes, etc. Pour garder leur chevelure souple et forte, les femmes l'enduisent d'huiles essentielles et parfumées.

L'évolution de la coiffure de la Renaissance au XXème siècle

À la Renaissance, les coiffures sont dégagées vers l'arrière. En voulant dissimuler sa perte de cheveux, Louis XIII relance la mode des perruques. Les perruques blondes évitent aux femmes de subir des décolorations.

Les coiffures tendances de la Belle Époque aux années folles

La coiffure début 20ème siècle est plus sobre. Finies les fioritures ! Les cheveux longs pendent librement.

Avec les années folles, les tendances capillaires évoluent rapidement. Cette époque marque un véritable tournant dans l'évolution de la coiffure des femmes. En 1920, la coiffure emblématique est le carré court. Exit les longues chevelures ! La femme émancipée veut désormais prouver qu'elle est l'égal de l'homme.

Les femmes aux cheveux mi-longs et longs les fixent à l'arrière de la tête de manière à former un chignon vaporeux maintenu par des épingles. Le bandeau pour cheveux, ancêtre du headband contemporain, est un accessoire tendance pour sublimer la chevelure. Chic et romantique, il est confectionné dans des matières nobles et se pare de plumes et perles. Idéal pour retenir quelques mèches, il se porte sur le dessus de la tête ou sur le front.

L'évolution de la coiffure des années 20 à aujourd'hui

La coiffure, une alliée précieuse pour s'affirmer et séduire

 

Dans les années 30, les ondulations sont à l'honneur. Glamour, les cheveux bouclés adoucissent l'allure androgyne de la coupe carrée courte.

Dans les années 40, après la Seconde Guerre mondiale, les femmes cherchent à affirmer leur liberté et leur indépendance. Elles arborent des coiffures plus modernes. On voit apparaître la frange rouleau chez les pin-up, sorte de chignon banane roulé sur le dessus de la tête. Le turban devient un accessoire de mode incontournable. À pois ou à rayures, il va connaître un véritable succès jusque dans les années 70.

La chevelure devient une véritable alliée séduction, et les femmes se rendent régulièrement chez leur coiffeur pour l'entretenir. Les techniques et appareils de coiffure se multiplient. Le brushing soufflé et les permanentes connaissent de nombreuses adeptes. Ces boucles en cascade vaporeuses sont créées à l'aide de rouleaux ou d'un fer à boucler.

Symbole d'élégance et d'un style glamour, la coloration blond platine connait un vif succès dans les années 50 avec des stars comme Marylin Monroe.

Confrontation de tendances capillaires dans les années 60

 

Cheveux longs ou courts, dans les années 60, les deux tendances s'affrontent. Les cheveux courts sont plaqués avec de la cire pour un physique androgyne. Le chignon choucroute volumineux permet quant à lui de donner du volume aux cheveux mi-longs à longs plats. Mai 68 signe l'apogée du mouvement hippie. Les cheveux longs et raides sont mis en valeur par des bandeaux imprimés hauts en couleur.

Les coiffures tendances des seventies

 

Dans les années 70, la tendance capillaire est au brushing volumineux avec les pointes tournées vers l'extérieur et aux coiffures bouclées et ondulées. Les femmes aiment changer de tête, et cela tombe bien puisque les colorations se démocratisent.

L'extravagance des années 80 et le style grunge des années 90

 

Volumes généreux, cheveux crêpés à l'extrême, coupe à la brosse, coupe au bol, les années 80 se démarquent en termes de tendances capillaires. Les années 90 ont également marqué les esprits avec le style grunge et ses cheveux fins en bataille. C'est aussi l'apparition des coupes dégradées et effilées qui mettent en valeur le visage.

Les coiffures tendances aujourd'hui

 

Dans les années 2000, le carré plongeant fait partie des coiffures tendances. Les balayages et colorations permettent de changer facilement de tête. Aujourd'hui, les coiffures tendances s'inspirent des autres époques et continents. Des bijoux de tête au headband en passant par la frange à la Bardot ou la coupe boyish des années 60, les coiffures qui ont marqué les époques sont remises au goût du jour.

Lire aussi

 
Un accessit pour la clinique de l'Union...
 
Application Aderans MED

Prendre RDV dans un centre près de chez vous